Courir pour maigrir le matin à jeun

À quoi pensez-vous en premier lorsque l’on parle de régime combiné à un sport ? La plupart du temps c’est le jogging qui vient en premier à l’esprit. Mais pas sous n’importe qu’elle forme. Le jogging est dit beaucoup plus efficace lorsque l’on court à jeun dans une optique de perte de poids. Qu’en est-il?

L’effet du jogging à jeun sur l’organisme :

La course à jeun va effectivement forcer l’organisme à utiliser ses graisses comme carburant. Selon les études scientifiques réalisées, cela ne va pas être toutefois les mauvaises graisses, mais en lieu et place les réserves d’acides gras essentiels, tels les Oméga-3 ainsi que des protéines. La consommation des acides gras et des protéines par l’organisme va générer des déchets (corps cétoniques), qui auront pour conséquence, si la course est maintenue pendant plus d’une heure sans consommation de glucide, d’acidifier le corps et ainsi de générer des problèmes de fatigue, récupération musculaire, voir diabète et problème rénaux. Ces problèmes seront accentués si vous suivez un régime pauvre en glucide et lipides. Ainsi lorsque vous manquez de glucose alors que vous courrez, l’organisme se cannibalisera, en extrayant acides aminés et protéines d’organes comme le foie ou les reins ainsi que des muscles. Cela signifie donc que vous perdrez du poids, mais en fondant musculairement, ce qui est néfaste pour la santé. Il vous faut ainsi bien choisir votre régime en fonction de vos objectifs.

A Brand New Day

Photographié par Thomas Hawk sous licence Creative Commons BY-NC 2.0

Quelques conseils pour courir à jeun en toute sécurité :

Consultez l’avis de votre médecin : ce type d’exercice mené à jeun est fortement déconseillé aux personnes ayant une santé affaiblie, ou ne pratiquant pas régulièrement un sport d’endurance.

Préparez-vous : la course à jeun doit être précédée d’un bon échauffement et d’une bonne hydratation. Il faut ainsi boire un grand verre d’eau au réveil, suivi d’un thé ou café sans sucre pour se réveiller. Continuez à vous hydrater correctement pendant la course afin d’évacuer les déchets. Une bonne hydratation davantage passe par l’absorption d’eau régulièrement et en petite quantité plutôt que de grosse quantité toutes les 20 minutes alors que vous vous sentez déshydraté.

Limitez vos sorties, durée de course et rythme cardiaque : selon Christophe Carrio, il faut courir maximum 45 minutes, trois fois par semaine dans une plage cardiaque se situant entre 65% et 80% de sa FCmax.

Attention à l’hypoglycémie : La crise d’hypoglycémie se manifeste alors qu’il n’y a plus assez de sucre dans le sang. Le foie et le cerveau se protègent alors, ce qui se manifeste sous forme de coups de fatigue, vertiges ou malaises. Afin de lutter contre ceci, ayez toujours une barre de céréales ou énergétique sur vous.

N’oubliez pas le petit-déjeuner : le petit-déjeuner est essentiel, car vous devez refaire le plein d’acides gras essentiel et de protéines après votre course. Vous pouvez ainsi consommer du muesli (glucides) avec des fruits secs, une banane (minéraux et sucres rapides) des graines de lin (Oméga-3) et du lait de vache ou de soja, saupoudré de cannelle (régulateur de glycémie). Vous pouvez accompagner cela d’oeufs, de poisson gras ou de jambon (protéines de bonne qualité).

L’avis de Weightlossforall : Le jogging à jeun doit, pour être profitable, être encadré de nombreuses précautions alimentaires et sportives et n’est pas recommandé aux personnes suivant un régime pauvre en lipide et glucides. Pour ces derniers, il est préférable de courir à d’autres moments de la journée.

Bonne course !

Ouvrage ayant servi dans la rédaction de cet article : La meilleure façon de courir de Christophe Carrio aux éditions Thierry Souccar

Le régime mastication

Contrairement aux autres régimes qui utilisent les fibres des végétaux ou les protéines pour se sentir rassasier et qui mesurent les aliments avalés soit par leurs calories soit par leur [...]

Le Rôle du Cerveau

Il existe beaucoup de facteurs influant la perte de poids et la santé. L’un des plus importants et trop souvent oubliés est le cerveau. Le cerveau joue un rôle primordial [...]