Le régime acido basique ou acide base

Vous vous souvenez de l’équilibre essentiel à obtenir entre les Oméga-6 et les Oméga-3 afin que vous puissiez maigrir rapidement dans de bonnes conditions. Le principe est le même avec l’équilibre acido-basique. L’alimentation moderne aurait en effet déséquilibré notre alimentation, ce qui engendrerait les maladies de civilisation (obésité, fatigue, mal de dos, etc.)

Et si nous retournions 100 000 ans en arrière :

Les Homos sapiens, à ce moment chasseurs-cueilleurs, avaient une alimentation riche en viandes, poissons, noix avec un ratio Oméga 6-Oméga 3 de 1 pour 1 sans oublier une grande consommation de végétaux apportant de nombreux minéraux comme le calcium, le magnésium et le potassium. Puis l’homme a voulu s’installer et de ceci est né l’agriculture et l’élevage pour enfin déboucher sur l’industrie alimentaire. Les habitudes alimentaires ont été transformées rapidement pour aujourd’hui contenir plus de céréales, moins de fruits et légumes et moins de poisson. Le ratio Oméga-3 Oméga-6 est d’environ 15 pour 1 aujourd’hui. Si vous souhaitez en savoir plus sur l’équilibre oméga-3 oméga-6, suivez le lien.

Revenons au régime acido-basique. C’est une histoire très proche de celle des oméga-3. Nous consommons aujourd’hui trop d’aliments acidifiants tels viandes d’élevage, sucre, féculents, café et alcool et pas assez d’aliments alcalifiants/alcalinisant tels fruits, légumes, noix, fruits à coques et graines. Ce déséquilibre résulte en une acidification de l’organisme. Que fait alors l’organisme ? Il cherche évidemment à rétablir la balance. Il va donc se cannibaliser en puisant dans ses réserves de minéraux alcalins que sont les os et les dents. Cet état (acidose) perturbe les cellules du corps en les empêchant de bien se développer et en les privant d’oxygène ce qui se traduit par un mauvais sommeil, fatigue, ostéoporose, hypertension, eczéma et offre un terrain propice pour la croissance des organismes pathogènes.

Au contraire, un bon équilibre acido-basique vous apportera énergie et vitalité.

Le régime acido-basique ou acide-base en pratique :

Il est relativement facile de suivre le régime acide-base, il vous faut des protéines et des fruits/légumes ce qui est disponible dans beaucoup de restaurants. Les protéines et fibres assureront un effet de satiété. Ainsi, le régime acide-base part du principe qu’il faut un apport régulier en protéine (30-35%) végétale (noix, fruits à coque telles amandes, noix de cajou et légumineuses) et animale (gibier, oeufs, volaille, poisson) et en végétaux (60 à 65%) pour leurs fibres, vitamines et minéraux.

Pensez également à remplacer les boissons gazeuses et le café trop acidifiant par du thé ou de l’eau, alcalisant et remplacez les gâteaux ou chips du snacking par des fruits à coques et fruits secs.

L’avis de Weightlossforall :

Récent, mais indispensable : Les concepts de ce régime ont été formulés il y a moins de 30 ans, mais les recherches scientifiques tendent de plus en plus à les valider. C’est une démarche parallèle qu’il faut inclure au mode d’alimentation ou régime que l’on suit afin de pouvoir perdre du poids dans de bonnes conditions.

Facile : Le régime est particulièrement simple à appliquer. Il ne demande que des notions de base en cuisine (cuisson à la vapeur par exemple) et s’applique particulièrement bien au restaurant.

Les inconvénients :

Perte de poids limité : La perte de poids sera davantage la conséquence d’une alimentation plus saine et plus variée.

Irritations : Si l’intestin n’a pas l’habitude de consommer de grande quantité de fruits et légumes, il se peut qu’il soit irrité par une consommation importante et non progressive de fibres. Consommez ainsi le régime progressivement.

Public restreint : Le régime est déconseillé aux enfants et adolescents durant leur croissance. Demandez conseil et suivi à votre médecin.

Notre avis est que plus qu’un régime, il s’agit d’une véritable bouffée d’air qui vous aidera à vous sentir mieux dans votre corps et accomplir efficacement vos objectifs de perte de poids tout en vous donnant de bonnes habitudes diététiques. N’oubliez toutefois pas de demander conseil à votre médecin, en particulier si vous faites du sport, car chaque personne est différente et a ses propres sensibilités nutritionnelles. Vous pouvez également consultez dans la même idée le régime paléo.

Ouvrage de référence :

Gérez votre équilibre acido-basique : une vision complète de Christopher Vasey aux éditions Jouvence

Pour aller plus loin dans les régime :

Connaissez-vous le régime IG et le régime Montignac qui permettent de réguler l’hormone insuline, responsable du stockage des graisses.

Le régime mastication

Contrairement aux autres régimes qui utilisent les fibres des végétaux ou les protéines pour se sentir rassasier et qui mesurent les aliments avalés soit par leurs calories soit par leur [...]

Le Rôle du Cerveau

Il existe beaucoup de facteurs influant la perte de poids et la santé. L’un des plus importants et trop souvent oubliés est le cerveau. Le cerveau joue un rôle primordial [...]