Les 5 erreurs à éviter avec les régimes faibles en glucides

 

Réduire l'apport en glucide et augmenter celui en protéine peut accélérer la perte de poids en contrôlant votre niveau d'insuline et votre glycémie plus efficacement. Les régimes faibles en glucides sont devenus très populaires cette dernière décennie, au point d'être maintenant l'une des techniques les plus tendances de régime. Il est toutefois important de comprendre la manière saine d'appréhender un régime faible en glucide. Ci-dessous sont listées les cinq erreurs les plus fréquentes associées aux régimes faibles en glucide.

1. Ne pas manger assez de légumes. Si vous ne vous sentez pas bien pendant un régime faible en glucide, assurez-vous de bien manger des légumes. Comme vous pouvez le constater sur notre graphique les glucides dans les légumes, la plupart des légumes ne contiennent pas beaucoup de glucides. Les plus adaptés au régime sont les choux, la laitue, les épinards, le kale, etc. Certains légumes contiennent beaucoup de glucides. La patate douce, et le maïs, sont deux exceptions. Mais il est difficile de se tromper en mangeant des légumes lors d'un régime faible glucide. Donc n'hésitez pas !

2. Ne pas manger assez de fibre. Les fibres sont des glucides, dont un problème fréquemment rencontré lors d'un régime faible en glucide est de ne pas manger assez de fibres. Les fibres sont cruciales pour maintenir un poids de forme. Certaines preuves indiquent aussi que les fibres aident à prévenir le diabète, les maladies cardiaques et le cancer. Les glucides provenant des fibres ne sont généralement pas pris en compte lors d'un régime faible en glucide. La raison est que les fibres n'augmentent pas le niveau de glycémie, et c'est là tout l'enjeu d'un régime faible en glucide. Donc quels sont les aliments riches en fibres mais faibles en glucides? Voici une petite liste :

 

3. Manger trop de calories. Même si un régime faible en glucide se focalise surtout sur les glucides, et pas les calories, cela ne veut pas dire que vous pouvez manger autant que vous voulez. L'un des pièges classiques de ce genre de régime est de trop manger d'aliments riches en graisse mais faibles en glucides. Même si ces aliments sont techniquement « en accord » avec le principe du régime faible en glucide, si vous les mangez sans modération vous anéantissez toutes vos chances de maigrir. Souvenez-vous que chaque gramme de graisse contient neuf calories, alors qu'un gramme de glucide ou de protéine n'en contient que quatre. Comme la plupart des calories proviennent principalement des graisses et des protéines dans un régime qui limite les glucides, il faut bien faire attention à ne pas trop manger de graisse et à limiter l'apport calorique. Voici quelques aliments faibles en glucide mais riche en graisse et en calorie que vous devez consommez avec modération :

 

4. Ne pas faire de sport. C'est une erreur très répandue que de penser que le sport n'est pas partie intégrante d'un régime faible en glucide. Mais Robert Atkins, le gourou marketing derrière le régime faible en glucide, considérait le sport comme un aspect non négociable pour réussir son régime. Hormis les  bénéfices du sport bons pour tout le monde, un programme sportif régulier permet aussi d'augmenter la probabilité de ne pas reprendre le poids perdu. Essayez de voir le sport comme une assurance garantissant que votre régime faible en glucide permettent des résultats visibles et durables sur le long terme.

5. Abandonner trop facilement. Au début un régime faible en glucide peut s'avérer très difficile. Vous devez dire adieu aux pattes, aux patates, aux pains, aux boissons énergisantes, aux desserts, au riz, aux gaufres, aux gâteaux et j'en passe et des meilleurs. Ce n'est pas un ajustement facile à réaliser en un jour. Et de manière compréhensible, beaucoup de personnes ont du mal à suivre ses nouvelles règles. Il existe aussi un phénomène documenté que l'on appelle la « dépression sucrée », qui se présente lors de la première semaine d'un régime faible en glucide, car votre corps s'adapte à sa nouvelle source d'énergie. La dépression sucrée peut rendre irritable, fatigué, nerveux et las. Les personnes les plus faibles peuvent alors décider que « ce n'est pas pour moi ! » pendant cette phase d'adaptation et donc abandonner alors qu'ils ont à peine commencer. Surmontez la première semaine d'un régime faible en glucide demande de se préparer à ses tourments et d'avoir un plan pour les minimiser.

Souvenez-vous que ce qui a de la valeur ne s’acquière pas facilement. Un corps sain et mince n'est pas facile à avoir ! Un régime faible en glucide peut s'avérer difficile à respecter, mais c'est en général un régime très efficace. Suivez votre régime, appréciez les sacrifices que vous faites comme un investissement pour vivre mieux et en meilleure santé. Tous les beignets du monde ne valent pas les résultats et la joie d'avoir obtenu son nouveau corps.

De l’Art de Choisir au...

Pour perdre du poids, il vous réaliser deux choses. La première est de bouger et la deuxième est de changer vos habitudes alimentaires. Un bon plan alimentaire peut vous aider [...]

La soupe diététique femme enceinte

Lentilles du Puy à la coriandre : La soupe diététique femme enceinte Matériel nécessaire : Un mixeur Un grand fait-tout Ingrédients pour six personnes : 500 grammes de lentilles du Puy [...]