Maigrir Grâce aux Techniques Respiratoires

Est-ce que la respiration peut réellement affecter la perte de poids ?

La réponse est oui. Si vous arrivez à contrôler vos techniques de respiration, vous pouvez ainsi améliorer vos performances et votre santé. Des chercheurs en Nouvelle-Zélande pensent maintenant que la relaxation et les techniques de respiration marchent sans biorétroaction ou biofeedback (lien), c’est-à-dire interaction entre le corps et l’esprit. Ces chercheurs ont été capables de mettre en avant que des athlètes étaient encore plus performants et endurant quand les informations concernant la bioréaction n’étaient pas disponibles. Ce type d’information était de plus important au fur et à mesure que les athlètes étaient capables de baisser leurs besoins en oxygène afin d’obtenir des niveaux de performances et de forces optimales. Les réactions chimiques impliquées dans les techniques respiratoires sont assez simples. La masse graisseuse d’un humain est ainsi constituée de trois composantes :

Si vous ajoutez de l’oxygène à la masse graisseuse, celle-ci se divisera en deux substances : de l’eau (H²O) qui circule grâce au sang, se déplace à travers les reins, puis est rejetée à travers l’urine et le dioxyde de carbone (CO²), qui est rejetée à travers la respiration. Les techniques respiratoires, telle la sophrologie, sont utilisés par un certain nombre de pratiquants de médecines alternatives dans le monde. Est-ce que la composition chimique de la masse graisseuse rend les techniques respiratoires efficaces pour la perte de poids. Un certain nombre de livres ont été écrits pour promouvoir les techniques respiratoires permettant de perdre du poids. Même s’il se trouve des sceptiques, un grand nombre de pratiquants ne jurent que par ces techniques. Utilisez-les avant un entrainement de musculation ou de cardio pour de meilleurs résultats. Un autre point est qu’en plus d’être détendu et centré sur votre respiration, vous devez aussi travailler votre respiration avec des objectifs. Dans une course ou travail physique intense, cela peut se révéler particulièrement difficile, car la détermination produit souvent tensions musculaires et rythme cardiaque élevé en lieu et place de la relaxation.

Une respiration correcte n’est pas réservée qu’aux athlètes !


Il existe quelques trucs à retenir concernant la respiration. En général, inspirez doucement et profondément par le nez, environ 5 secondes. Ensuite, expirez doucement à travers votre bouche. Videz complètement vos poumons. Les personnes expérimentées se concentrent plus sur l’expiration que sur l’inspiration. Utilisez également votre diaphragme lors de votre respiration. Le diaphragme est un muscle ressemblant à un disque qui se trouve le long de vos abdominaux allant jusqu’aux lombaires. Avec une bonne inspiration, vos poumons gonflent alors que votre diaphragme diminue. Avec une bonne expiration, votre diaphragme augmente. Essayez de respirer 6 à 8 fois profondément pour une minute.La plupart d’entre nous respirent plus de 20 fois par minute. N’oubliez pas de consulter votre médecin ou kinésithérapeute pour demander conseil et guidances sur ces techniques respiratoires.

Le régime mastication

Contrairement aux autres régimes qui utilisent les fibres des végétaux ou les protéines pour se sentir rassasier et qui mesurent les aliments avalés soit par leurs calories soit par leur [...]

Le Rôle du Cerveau

Il existe beaucoup de facteurs influant la perte de poids et la santé. L’un des plus importants et trop souvent oubliés est le cerveau. Le cerveau joue un rôle primordial [...]