Trois trucs simples pour limiter les calories vides des sucres

Je pense que notre sens du sucré est conditionné par notre apport moderne en sucres. Ce que je veux dire, c’est que si nous mangeons beaucoup de sucres, nous nous y habituons et il nous faut en consommer encore plus pour avoir la même sensation. Malheureusement, nous mangeons plus de sucres que nous le pensons, car beaucoup de ces sucres sont contenus par des aliments avec des sucres cachés. Si mon idée s’avère exacte et que notre goût pour le sucre peut être désensibilisé par l’abondance, il se peut que ce processus soit réversible et que le goût soit re-sensibilisé.

Le truc du café

La plupart d’entre nous aiment mettre du sucre dans notre café. Ca le rend plus doux, plus goûteux, et parfois même supportable à boire lorsque le café qu’on vous sert s’avère être du jus de chaussette.

Voici comment je suis passée de trois tasses de café par jour avec deux cuillères à soupe de sucre à une quantité de sucres environ 4 fois moindre.

Une simple diminution de la quantité de sucre sur trois tasses de café par jour revient à réduire mon apport énergétique de 336 calories chaque semaine, sans avoir à ne faire aucun effort !

J’ai commencé à réfléchir à comment cette astuce pouvait s’appliquer aux autres aliments. J’ai remarqué que quand j’avais vraiment faim, je pouvais manger des aliments que je n’aimais pas en tant normal, mais que le goût était acceptable ou parfois même bon au moment où j’avais très faim. Je pensais que la faim pouvait parfois rendre mes papilles gustatives beaucoup plus sensibles au sucre, me permettant de détecter des plus petites quantités de sucres dans les aliments, leur donnant meilleur goût.

Le truc de la barre chocolatée

Il est 16h00 au bureau et vous êtes fatigué, et vous avez faim, et vous commencez à devenir de mauvaise humeur. Vous attrapez votre barre chocolatée, du genre Snickers ou Mars et l’avaler en trois bouchée. Vous êtes immédiatement plongé dans un délicieux état de coma sucré. Puis arrive 18h00, votre shoot au sucre retombe et vous voulez rentrer chez vous.

Non seulement vous avez ajouté 300 calories en mangeant cette barre, mais vous avez surtout pris des calories vides de sucres raffinés et de graisses. Vous feriez mieux de manger fruit ou des noix à la place. Voici comment procéder :

En zappant la barre chocolatée tous les jours, et en mangeant des fruits et des noix à la place, vous pouvez éviter 1 000 calories par semaine !

Il suffit de quelques petits ajustements comme ceux-ci pour reprendre le contrôle sur votre poids et commencer à avoir le corps dont vous rêvez.  

Quand vous avez une fringale pour quelque chose de très sucré, ne mangez que la moitié d’une barre chocolatée (ou une mini barre, la moitié d’une mini barre…). En vous entrainant à éviter les problèmes de la surconsommation de sucre, vous verrez qu’il suffit d’un peu d’effort pour atteindre un grand résultat. J’ai réalisé à quel point les barres comme les Snickers étaient sucrées lorsqu’une semaine plus tard j’en ai repris une bouchée. Ce fut très agréable, au passage. Mais maintenant, je n’en ai même plus envie : peut-être un petit carré de chocolat noir, mais pas plus.

Le régime acido basique ou...

Vous vous souvenez de l’équilibre essentiel à obtenir entre les Oméga-6 et les Oméga-3 afin que vous puissiez maigrir rapidement dans de bonnes conditions. Le principe est le même avec [...]

Combien de calories protéines dans...

Les protéines contenues dans le thon contiennent tous les acides aminés (voir macro nutriments) nécessaires pour développer et entretenir sa masse musculaire. Les protéines du thon et des autres poissons [...]